Corps écrasé sur l'A36 : appel à témoin

Vendredi soir, un terrible accident a eu lieu sur l'A36, au milieu du bois de Chailluz. Un corps humain, allongé au milieu de la voie dans le sens Baume-les-Dames/Besançon, a été percuté par de nombreux véhicules, rendant son identification extrêmement difficile.

Il était 18h et il faisait déjà nuit, lorsque les premiers automobilistes ont signalé au poste de contrôle d'Ecole-Valentin qu'un animal mort se trouvait sur la chaussée.
Un corps qui s'est par la suite révélé être celui d'un humain, percuté et écrasé à de nombreuses reprises.

Une conductrice a tenté d'éviter la victime, faisant alors une embardée sur la gauche. Elle a percuté la glissière centrale de sécurité et a été conduite, très choquée, à l'hôpital Minjoz.
Un chauffeur routier hongrois a quant à lui rebroussé chemin dès que possible, afin de vérifier qu'il n'avait pas percuté autre chose qu'un animal.

Une fois sur place, les services de sécurité autoroutière ont mis en place un balisage afin de faciliter l'intervention des pompiers et des gendarmes de Besançon. La circulation a de ce fait été légèrement ralentie pendant quelques heures.

Hier soir, l'identité de la victime et les raisons de sa présence au milieu de l'autoroute étaient encore inconnues. La thèse du suicide semble toutefois la plus vraisemblable.
La personne aurait en effet pu se jeter d'un pont qui enjambe l'autoroute à quelques dizaines de mètres du lieu où son corps a été retrouvé.

Les gendarmes de Besançon ont lancé un appel à témoin afin de compléter leur enquête. Les témoins de l'accident sont invités à les contacter au 03 81 21 53 17.

Laure Godey
Publié le lundi 25 janvier 2010 à 10h15

Confirmez-vous la suppression ?