Besançon : La mort aux dents

En général, on dit que la troisième c'est la bonne. Mais ce lundi, la formule aura été bien différente à la Citadelle de Besançon.

En effet, après deux premières rencontres encourageantes, le Muséum organisait en ce début de semaine une nouvelle confrontation entre les trois lionceaux d'Asie nés dernièrement et leur géniteur, dans l'espoir que ce dernier, peu disposé à assumer naturellement sa paternité, finisse par tolérer la présence de ses petits.

A cette occasion, le personnel aura ainsi pu constater que… ce n'est pas encore gagné. Car en dépit des précautions prises, Malia, l'une des deux jeunes femelles, a hier été tuée d'un coup de mâchoire par son père, pour s'en être approchée d'un peu trop près.

Une regrettable nouvelle tombée le jour même du "baptême" de cette inestimable portée, dont Kira et Sankha sont donc désormais les deux seuls représentants.

.
Publié le mardi 18 mars 2014 à 11h38

Confirmez-vous la suppression ?