La mort d'un immeuble

Le ciel bleu va bientôt remplacer l'un des blocs de béton du cours Montaigne, dans le quartier Montmarin à Vesoul.
Cet immeuble de neuf étages, innocupé depuis 2004, se savait en sursis. Depuis quelques semaines, on peut même dire qu'il agonisait... Cela fait en effet un mois et demi que des ouvriers s'emploient à débarrasser le bloc de tout ses matériaux non recyclables : bois, plastiques, isolants, etc. Un désamiantage a également été effectué.
Il ne reste donc plus que des murs, qui commenceront à s'écrouler mardi matin, sous les assauts d'un énorme engin rouge de trente-deux mètres de haut. Au total, 7 800 tonnes de débris s'écraseront sous les yeux des immeubles voisins. Une opération impressionnante, mais également délicate.
Car sous l'immeuble se trouve un transformateur électrique qui alimente tout le quartier. Et qu'il n'est pas question de démolir, ni même d'endommager. Les cisailles d'acier qui dévoreront le béton devront donc faire preuve de la plus grande minutie...
Si tout se passe bien, dans une quinzaine de jours il ne restera plus qu'un immeuble au cours Montaigne. A la place de son défunt voisin, la place sera vide. Nul ne sait encore comment cet espace sera amménagé. Les riverains souhaitent un parc et un peu de verdure, mais les plus réalistes évoquent plutôt un parking ou un lotissement...
Publié le lundi 17 août 2009 à 16h46

Confirmez-vous la suppression ?