La redevance incitative arrive à Besançon

Le Grand Besançon passe officiellement à un système de redevance incitative pour la collecte de ses déchets ménagers. Jean-Louis Fousseret a présenté le projet hier.

Besançon est la première agglomération urbaine à lancer une redevance calculée selon le poids des déchets ménagers récoltés. Le principe : moins vos poubelles sont remplies, moins vous payez. Et vice versa.
Comme l'a expliqué hier M. Fousseret, ce dispositif sera mis en place en deux temps au cours de l'année 2012. Il y aura tout d'abord une phase d'adaptation de janvier à fin août, puis le nouveau mode de facturation rentrera véritablement en vigueur au 1er septembre.

La redevance incitative a pour objectif "d'encourager les habitants à mieux trier et réduire leurs déchets pour diminuer les volumes de déchets résiduels non recyclables à traiter à l'usine d'incinération."
Un système déjà en place depuis quelques années dans plusieurs villes moyennes et communes rurales, le plus souvent avec succès. Une baisse du tonnage des déchets ménagers est en effet souvent constatée dès les mois qui suivent le lancement de la redevance incitative.

R. Hingray
Publié le vendredi 20 janvier 2012 à 15h40

Confirmez-vous la suppression ?