Besançon : La vérité est ailleurs

Au classement des grands mystères de l\'univers, ils sont en bonne place. Certes très loin derrière l\'éternelle question de la vie après la mort (toujours en manque cruel de témoignages), mais néanmoins assez bien en vue (façon de parler) pour que leur (in)existence appelle régulièrement à la réflexion… ou plutôt aux croyances : nous voulons bien sûr parler des extraterrestres, revenus sur le devant de la scène dernièrement, et donc objet d\'une conférence / endoctrinement débat à Besançon, par la secte… euh le Cercle Spirite Allan Kardec qui, pour sa part, y croit dur comme fer !

En vous invitant cordialement à y participer, cette association, acquise comme son nom l\'indique à la pensée d\'Allan Kardec, père du spiritisme moderne (XIXe), entend ainsi partager « les enseignements des esprits reçus en [son] cercle » au sujet de « l\'existence d\'une multitude de planètes habitées et de différente évolution ». Le tout sans aucune « connotation religieuse, ésotérique, occulte ou commerciale », cela s\'entend !

Vous demeurez sceptique ? Eh bien sachez, pour votre gouverne, que Camille Flammarion, astronome de renom, « affirmait en 1862 la pluralité des mondes habités », alors que Victor Hugo était lui-même un spirite convaincu ! Et c\'est bien connu que les génies ont la science infuse… Sauf peut-être Louis-Ferdinand Céline, dont les idéaux fachos n\'ont plus vraiment eu vent en poupe après guerre.

Mais enfin bref ! En admettant que cet argument d\'autorité ait eu raison de vos réticences, vous serez cordialement invité à participer au prochain rendez-vous du CSAK, qui se tiendra donc le 1er mars à l\'hôtel Siatel, zone de Châteaufarine. C\'était samedi dernier ? Ah oui, maintenant que vous le dites…



Pour cause de congés techniques, la rédaction de Besac.com / FC Zoom ne sera pas en mesure de reprendre le cours normal de ses publications avant le lundi 10 mars.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?