Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
15
Besancon
Lun
28
Mar
29
Mer
24
Jeu
20
CPAM
 
Toute l'actualité
 Besançon (25) : La ville recrute une équipe de chasseurs surentraînés
Envoyer à un ami par email
 Géolocaliser

Face à un danger invisible qui empêche les Bisontins de vivre sereinement, la municipalité de Besançon (25) a décidé de se lancer dans une démonstration de force pour que ces délinquants d'un nouveau genre sachent à qui ils ont affaire !

Ainsi, ce sont donc plus d'une cinquantaine de chasseurs, tireurs d'élite pour la plupart, qui ont été enrôlés dans une entreprise sanguinaire visant à anéantir une grande population de sangliers bisontins.

En effet, ces animaux sauvages qui habitent dans les forêts de Besançon, viennent régulièrement sur les propriétés privées pour labourer les pelouses des maisons environnantes.

Une menace pour toute la ville



Or, c'est tout bonnement inacceptable pour le maire de la ville qui a pratiquement consacré toute sa vie à l'obtention et à la sauvegarde du précieux label « ville fleurie » !

L'ordre a donc été donné le week-end dernier et les chausseurs ont organisé une battue visant à assassiner purement et simplement ces pauvres bêtes.

Le vivre ensemble mis à mal



Mais "l'association des vegans hipsters de la rue Battant de Besançon" pourrait faire stopper cette action !

En effet, les "vegans" (qui prônent une vie sans blesser d'animaux et remplie d'ésotérisme) pourraient refuser de payer leurs impôts locaux si la ville extermine trop d'animaux.

La question du "vivre ensemble" pourrait aussi être évoquée par l'opposition lors du prochain conseil municipal. Car, pour certains de ces élus, les sangliers pourraient être domestiqués et utilisés à des fins utilitaires. On parle, par exemple, d'utiliser les sangliers pour labourer les jardins publics de la ville au printemps ce qui permettrait de réduire le nombre de fonctionnaires nécessaires à cette tâche...

Dans tous les cas, ce type d'opération devrait se poursuivre jusqu'à la fin janvier 2017 avec un objectif d'une soixantaine de bestioles tuées.
actualités Besançon Publié le lundi 12 décembre 2016 à 09h47
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réaction de Lulu-04077
“A la télé dans un reportage sur ce sujet, ils n'ont jamais prononcé le mot "tuer", mais "prélever" !
Ah, c'est beaucoup moins cruel quand c'est politiquement correct...”
actualités BesançonEnvoyée le lundi 12 décembre 2016 à 22h44
Réaction de macarena-80783
“presque tout les matins le long de la route de Marchaux, ils sont sur le bas-côté de la route et il y en a même qui font du stop.......MDR”
actualités BesançonEnvoyée le dimanche 18 décembre 2016 à 16h51
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr