Besançon : L’alcool généreux

Que les choses soient claires ! En aucun cas nous ne cherchons par cet article à vous pousser à la consommation. Mais ne serait-ce donc qu'à titre informatif, sachez que l'abus de bibine n'a pas toujours que des mauvais côtés. Nous le tenons d'une ancienne alcoolique bisontine qui pour sa part avait l'habitude de faire preuve d'une générosité extrême lorsqu'elle buvait…

Offrant une trottinette et un toboggan par-ci, une imprimante et un shaker par-là, sous l'emprise de la boisson, elle aura en effet comblé nombre de ses voisins du quartier de Montrapon durant l'automne dernier. Ce qui aura aussi eu le don d'en irriter d'autres : ceux qu'elle cambriolait en parallèle pour faire tous ces cadeaux…

Confondue après s'être un peu trop vantée de savoir « ouvrir les garages avec un tournevis », elle était jugée la semaine dernière (en état de récidive) par le tribunal correctionnel de Besançon. Lequel, non séduit par son désir de « dispatcher à ceux qui n'avaient pas les moyens », l'a condamnée à 3 mois de prison ferme.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?