Le cambrioleur qui volait des Kinder était un drogué

Depuis quelques mois, une vague de cambriolages sans précédent s'est abattue sur le centre-ville de Besançon. De nombreux établissements ont ainsi été visités, la nuit, ces dernières semaines.

Un même homme, aperçu sans cagoule sur les caméras de surveillance de plusieurs boutiques, s'attaquait aux commerces de la ville. Il entrait par effraction et tentait de s'emparer des billets qui pouvaient rester dans la caisse du magasin.

S'il ne trouvait rien (ou n'arrivait pas à ouvrir le tiroir-caisse), il prenait un peu tout ce qui lui tombait sous la main.

Ainsi, il est parfois reparti avec un harmonica (dans un magasin de musique) ou avec de simples barres chocolatées Kinder. Une maigre consolation pour cette homme de 39 ans qui cherchait de quoi s'acheter de la drogue.

L'enquête a été très rapidement expédiée car l'homme agissait sans dissimuler son visage et sans gant.

L'analyse des vidéos de surveillance et des empreintes digitales a permis d'identifier et d'interpeller l'individu. Il vient d'être condamné à 8 mois de prison.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?