Jura : Le goût du risque

Un maire qui intervient seul en pleine nuit sur les lieux d\'un cambriolage, on a déjà vu récemment ce que ça pouvait donner. Mais en ce qui le concerne, samedi dernier dans le Jura, le premier édile des Chalesmes aura pour sa part moins souffert que son homologue haut-saônois d\'avoir joué les héros.

Et heureusement ! Car dans son cas, ce ne sont pas de douloureux coups de marteau mais de mortels coups de fusil qu\'il aurait pu recevoir, s\'il n\'était donc pas parvenu à désarmer ce jeune voleur de flingues, qui, déjà, n\'avait pas hésité à tirer en l\'air à plusieurs reprises.

Alors mis en fuite, l\'individu d\'une vingtaine d\'années aura ensuite pris la direction de Champagnole, où les gendarmes l\'auront finalement cueilli une heure plus tard.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?