Pontarlier : Le mal était déjà fait

Il voulait la preuve de son coup dans le nez, elle lui aura plus volontiers adressé un coup de pied dans le tibia. Tel est le genre de mauvaises surprises que peuvent parfois rencontrer les policiers sur le bord de la route ; comme cela s'est donc produit dimanche dernier à Pontarlier, face à une quinquagénaire peu disposée à souffler dans l'éthylomètre.

Et pour cause ! Contrôlée de force après avoir ainsi violemment tenté de prendre la fuite, elle affichait près de 2 g d'alcool par litre de sang. Une valeur élevée dont on ignore pour le reste si elle aura été proportionnelle à la souffrance du malheureux agent, sur l'échelle de la douleur…

.
Publié le mardi 25 février 2014 à 16h27

Confirmez-vous la suppression ?