Le tram est déjà passé par Besançon

A l\'heure où les débats autour du futur tramway de Besançon font rage, peut-être est-il bon de rappeler que ce mode de transport ne sera pas totalement nouveau à Besançon...
Entre 1897 et 1956, la capitale comtoise était en effet desservie par un tramway électrique.

A sa mise en service en 1897, le tram de Besançon comptait trois lignes en étoile, destinées à desservir le centre ville et les deux gares de la Viotte et de la Mouillère. En 1903, des lignes secondaires suburbaines furent ajoutées. Le réseau comptait alors 11 km de voies.
Il fut complété par un funiculaire en 1913. Celui-ci était long de 390 mètres et reliait Besançon au plateau de Brégille.

Le 16 juillet 1943, un important bombardement détruisit partiellement le réseau, ainsi que les tramways. A la fin de la guerre, il n\'en restait que sept.
C\'est en partie pour ne pas avoir à rénover le réseau que le maire socialiste Minjoz décida de supprimer les tramways au profit des autobus au début des années 1950.
Le dernier trajet du tram bisontin eut lieu le 25 décembre 1952.

Près de 60 ans plus tard, le tramway a été remis au goût du jour par Jean-Louis Fousseret. Ce dernier se trouve face à quelques problèmes d\'alimentation, puisque le ministère de la Culture a refusé que des câbles électriques viennent défigurer le centre ville historique.
Et pourtant, c\'est par ce moyen que le tram circulait autrefois!

Autre similitude : pour des raisons financières, le futur tramway bisontin ne devrait pas être équipé de la climatisation, Jean-Louis Fousseret ayant déclaré qu\'\"une bonne ventilation suffirait\".
Son ancêtre ne possédait pas de clim lui non plus : les plate-formes étaient autrefois ouvertes, permettant ainsi un courant d\'air bien agréable en été... Elles n\'ont été fermées que dans les années 1930.

Alors, n\'en déplaise à l\'actuel maire de Besançon qui souhaite avec le tramway \"se tourner vers l\'avenir\", son projet a tout de même de nombreux points communs avec un moyen de transport particulièrement apprécié pendant l\'Entre-deux-guerres!

Ci-dessus : le tram de Besançon à proximité de la gare Viotte


Merci à Monsieur Bruno Duffet pour ses images du tram.


R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?