Le tramway de Besançon passera par les quais

Le tramway de Besançon fait de nouveau parler de lui!

Cet automne, l\'Etat avait refusé que le tramway traverse la boucle : il craignait que les lignes aériennes de contact ne défigure le centre historique. Il fallait donc revoir l\'alimentation... ou le tracé!
Jean-Louis Fousseret a annoncé mercredi soir que le tramway passerait sans doute par les quais, plutôt que par la Grande Rue comme cela avait d\'abord été prévu.
Ce nouveau tracé rallonge le chantier de 350 mètres et demandera une rénovation du pont Battant, mais il ne devrait pas entraîner de surcoût pour autant. Une promesse rendue possible par les économies faites sur le matériel. Ainsi, le tramway sera \"standard et sans climatisation\". \"Une bonne ventilation suffira\" a affirmé Jean-Louis Fousseret!

Le maire de Besançon a reconnu que le tramway représente \"la somme maximum d\'emmerdes\". Il reste toutefois persuadé du bien-fondé de son projet : \"Je raisonne à long terme. Le tram est un projet de l’agglomération, ce n’est pas une marotte du maire.\"
Quant aux protestations des commerçants bisontin, Jean-Louis Fousseret les a balayées d\'un revers de main, et il ne s\'est pas privé de rappeler que la plupart des opposants actuels étaient à l\'origine favorables au tramway.
Il a par ailleurs tenu à préciser que des indemnisations pourront être versées à certains commerçants, mais sous conditions! Seuls ceux directement confrontés aux travaux dans leur rue pourront espérer recevoir une compensation financière.

L\'abandon éventuel du tramway n\'a en revanche jamais été évoqué, pas plus que le référendum proposé en octobre par Philippe Gonon et qui aurait permis aux bisontins de se prononcer quant à ce projet pharaonesque.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?