Le violeur présumé sèche son audience à Besançon

Le jeune homme qui devait être jugé mercredi à Besançon avait été laissé en liberté, bien qu'il soit accusé de viol par une adolescente. Une faveur qu'il ne méritait peut-être pas, puisqu'il n'a pas daigné se présenter à son audience!

Une demi-heure a été laissée à l'avocate pour tenter de localiser son client. Sans succès, le jeune homme était injoignable.
Un mandat d'arrêt a donc été lancé, et l'audience reportée. Si l'accusé est retrouvé, il risque fort de devoir attendre son prochain jugement derrière les barreaux...

Cette absence est par ailleurs une épreuve supplémentaire pour la victime présumée. Celle-ci, une adolescente du Haut-Doubs, ne dormait plus depuis une semaine tellement elle était inquiète de revoir son agresseur.
Des jours de tension qui n'auront servi à rien, et auquel la jeune fille devra une nouvelle fois faire face à une date indéterminée...

R. Hingray
Publié le vendredi 1 octobre 2010 à 15h59

Confirmez-vous la suppression ?