Besançon : Les bleus ont eu chaud

Ce mardi soir vers 22h dans le quartier Planoise à Besançon, il n'aura suffi que d'un malheureux feu rouge pour qu'une patrouille de gendarmerie arrêtée dans l'avenue de l'Ile de France subisse soudainement la déferlante d'une vague verte qui aura fini de lui en faire voir de toutes les couleurs.

Ivre de bonheur (mais peut-être pas seulement) après la qualification des Fennecs pour le prochain mondial de football, cette trentaine de fervents supporters de l'Algérie n'y sera en effet pas vraiment allée avec le dos de la cuillère pour manifester sa joie.

Préférant davantage y aller carrément du pied, c'est avec entrain qu'elle se sera attachée à détacher le pare-choc, mettre à bas un rétroviseur mais aussi à briser la lunette arrière du véhicule au moyen d'une pierre, blessant du même coup une jeune gendarme, légèrement touchée à l'oeil par des éclats de verre.

Pour le reste secoués comme des pruniers à l'intérieur de l'habitacle, les militaires encerclés parvenaient pour finir à se sortir de ce mauvais pas en passant par les bas-côtés. Ce qui aura aussi vite convaincu les fêtards de se disperser avant l'arrivée des renforts, et poussé en retour les enquêteurs à lancer hier un appel à témoins.

Contact : 0 800 004 843

C.R
Publié le jeudi 21 novembre 2013 à 10h49

Confirmez-vous la suppression ?