Tout Besançon sur Internet
METEO Besancon 
 Prévisions Détaillées 
Ce jour
11
Besancon
Lun
20
Mar
17
Mer
14
Jeu
15
CPAM
 
Toute l'actualité
 Les braqueurs de la place Cassin en prison
Envoyer à un ami par email
 Géolocaliser

L'un des jeunes hommes qui avaient braqué le bureau de tabac de la place Cassin le 3 juillet dernier a été condamné à trois ans de prison ferme.

Ce matin-là, deux jeunes gens de 17 et 18 ans ont pénétré dans le petit commerce une arme à la main. Ils ont menacé les deux gérants et un client.
Très vite, l'un des buralistes a compris que l'arme était factice. Il est alors sorti par l'arrière-boutique afin d'appeler les secours. Le client s'est quant à lui enfui par la porte d'entrée.
Le plus jeune des braqueurs a donné un coup de crosse au buraliste resté sur place, avant de se lancer à la poursuite du premier. Son complice quant à lui s'est déchaîné sur le seul homme encore dans le bureau de tabac, le rouant de coups de pieds et de poings.
Les deux braqueurs ont quitté les lieux quelques minutes plus tard, et sont allés se cacher chez un ami.

Grâce aux témoins, les policiers ont rapidement identifié les voleurs, ceux-ci étant déjà connus de leurs services. Ils ont été interpellés dans le logement où ils s'étaient réfugiés.
La scène ayant été filmée par des caméras de vidéosurveillance, les complices n'ont eu d'autre choix que d'avouer.

Le plus jeune des deux braqueurs, qui semble aussi le plus violent, assume totalement son délit. Son seul regret : ne pas avoir "eu une vraie balle" pour "canner" le buraliste. Il sera jugé ultérieurement par le tribunal pour enfants.
Son complice s'est montré plus mesuré lors de son procès. Bien qu'il soit estimé "désespérément normal" par les experts, son lourd passif judiciaire (quatre condamnations à seulement 18 ans) n'a pas joué en sa faveur. Il a été condamné à trois ans de prison ferme.
Quant à celui qui a accueilli les agresseurs après leur délit, il a été condamné à un an de prison ferme pour complicité. Il a bien tenté de faire croire qu'il ne savait pas ce que venaient de faire ses copains, les juges ne l'ont pas cru. Sans doute parce qu'il s'agit de sa douzième condamnation...

R. Hingray
actualités Besançon Publié le vendredi 31 août 2012 à 16h48
Nos articles sont rédigés en compilant des informations issues des enquètes réalisées par nos reporters, de sources officielles, des participations des internautes, de blogs, de l'Agence France Presse (AFP), l'Est Républicain, France 3, France Bleue, La Gazette, MaCommune, Plein Air, Le Progrès, Le Pays. Les illustration (photos ou dessins) n'ont pas de rapport avec l'article
Réagir à cet article :
Merci de vous connecter pour réagir à cet article  •  Créer un compte
 
LISTE DE DIFFUSION
Faire de www.Besac.com votre page de démarrage Page de démarrage
Ajouter www.Besac.com à vos Favoris Ajouter à vos Favoris
A propos de www.Besac.com Qui sommes-nous?
Contacter l'équipe www.Besac.com Nous contacter
Mentions Légales & Conditions Générales d'Utilisation www.Besac.com Mentions légales
Siret : Besançon 437701402
Création de site Internet:
DynAgence : création hébergement sites internet Besançon  DynAgence.fr