Les courbes jurassiennes font scandale

Après Morteau et sa saucisse, après Besançon et ses singes demandeurs d'asile, c'est au tour du Jura de faire scandale avec sa nouvelle campagne de communication.

Depuis quelques jours, une voix féminine susurre à l'oreille des auditeurs "Tu veux des rencontres, vivre une aventure, goûter mes spécialités gourmandes? Alors viens chez moi... Mmmm, je suis le Jura". Dans un autre spot radio, la même voix suave souffle "Mes rivières sont généreuses, mes courbes engageantes. Viens chez moi, je suis le Jura".
Ces deux clips d'une dizaine de secondes ont été réalisés par le Comité départemental du Tourisme du Jura. En une semaine, ils ont déjà été diffusés plus de 1000 fois sur différentes stations de radio. Et ont provoqué des réactions en série.

Un journaliste de France 2 a trouvé cette pub "curieuse", tandis qu'un de ses confrères d'Europe 1 l'a jugée "nulle" et la voix "vulgaire". Mais ce sont les associations féministes qui se sont montrées les plus choquées.
Le collectif les Chiennes de garde exige l'arrêt de la diffusion de ces spots "sexistes ringards" qui "diffusent des fantasmes sexuels pour vanter une région et utilisent donc le corps des femmes hors de propos".
La fondatrice d'Osez le féminisme regrette quant à elle qu'on "utilise le corps des femmes pour vendre n'importe quoi".

Du côté du Comité départemental du Tourisme, on se réjouit de ce "buzz", qui a le mérite de "faire parler" du Jura.
Les créateurs de cette campagne ne s'émeuvent guère plus de cette polémique, à laquelle ils sont d'ailleurs habitués : il y a quelques mois, la même agence promettait "20 cm de pur bonheur" avec la saucisse de Morteau!

R. Hingray
Publié le mardi 24 avril 2012 à 14h26

Confirmez-vous la suppression ?