Les détecteurs de fumée prochainement obligatoires

Le Parlement a définitivement adopté hier une loi qui avait été présentée il y a cinq ans déjà : à partir de 2015, tous les logements devront être équipés d\'un détecteur de fumée.
Celui-ci sera installé à la charge de son occupant, qui devra également veiller à son entretien et à son bon fonctionnement, qu\'il soit propriétaire ou locataire.

Cette loi est votée alors que le nombre d\'incendies a doublé au cours de ces 20 dernières années. Les feux d\'habitation provoquent actuellement plus de 10 000 blessés et 800 morts par an.
Or dans les pays où les détecteurs de fumée sont obligatoires, le nombre de morts dans des incendies a diminué de moitié.

Actuellement, seuls 2% des habitations françaises sont équipées de détecteurs de fumée. L\'incendie est pourtant la troisième cause de mortalité par accident domestique chez les enfants de moins de 5 ans, après la suffocation et la noyade.

En pratique

Un détecteur de fumée de qualité coûte environ 20€. Il est conseillé d\'en installer un dans toutes les pièces à vivre de la maison (salons, chambres, éventuellement couloirs et escaliers), mais pas dans les cuisines, salles de bains et garages. Dans ces lieux, l\'alarme risque en effet de se déclencher pour des fumées ou des buées normales et non dangereuses.
Pour une plus grande efficacité, ces détecteurs doivent être installés en hauteur, mais pas trop près des angles des pièces.

A noter : les détecteurs de fumée ne signalent pas la présence de monoxyde de carbone, un gaz inodore qui est la première cause de mortalité par toxique en France.
Des appareils détectant la présence de monoxyde de carbone existent toutefois, mais ne sont pas obligatoires.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?