Les Franc-Comtois adeptes du tri sélectif

La Franche-comté est l\'une des régions françaises les plus actives en matière de tri sélectif. Alors qu\'en 2008, la moyenne nationale d\'emballages triés était de 44,5 kg par habitant, les franc-comtois ont recyclés 55,1 kg de déchets par habitant!
Soit au total 62 000 tonnes d\'emballages triés!


Quelques chiffres...

En 2008, 44 500 tonnes de bouteilles et de bocaux en verre ont été triés dans notre région. Soit 39,6 kg par habitants (l\'équivalent de 88 bouteilles).
Le verre est un matériau indéfiniment et à 100% recyclable. Une bouteille en verre sur 2 est d\'ailleurs actuellement issue du recyclage.
Le tri n\'est pas qu\'écologique : il permet également de faire des économies d\'énergie. En un an, un foyer de 4 personnes qui trie ses déchets en verre économise l\'équivalent de 2,7 litres d\'essence, soit 470 km en voiture ou 1 595 heures de télévision.

4 380 tonnes de bouteilles et flacons en plastique ont également été recyclés en Franche-Comté en 2008. Soit 9,9 kg (ou 111 bouteilles) par habitants.
Ces plastiques ont été transformés en tuyaux de canalisation, en bracelets de montre, ou même en vêtements!
Le recyclage du plastique permet également d\'économiser du pétrole brut. Grâce aux franc-comtois, c\'est 2,2 millions de pétrole qui ont pu être préservés en 2008.

Les papiers et cartons n\'ont pas été en reste : 11 600 tonnes ont été triés en 2008. Soit 10,3 kg (ou 143 boîtes de céréales) par habitants.
Chaque carton peut se recycler une dizaine de fois, ce qui contribue à faire des économies de bois.

Enfin, les franc-comtois ont trié en 2008 1 495 tonnes de métal (aluminium et acier). Soit 1,3 kg par habitant, ce qui équivaut à 14 boîtes de conserve et 5 canettes.
Recyclables à 100% et à l\'infini, les conserves et les canettes sont transformées en clés, en casseroles, en caddies de supermarché...


Quelques rappels...

L\'un des objectifs du Grenelle de l\'environnement est d\'améliorer le taux de recyclage des emballages. Seul un sur deux sont en effet triés aujourd\'hui.
Parmi les grands oubliés du tri, on trouve souvent les briques de soupes, les bocaux de confiture en verre, les flacons de liquide vaisselle ou de lessive, les bouteilles de produits ménagers, les aérosols de laque ou de déodorants...
Tout ses emballages seraient pourtant ravis de rejoindre leurs congénères dans les bacs de collecte!

L\'organisme Eco-Emballage rappelle par ailleurs que le tri ne se limite pas à la maison... Il a pour cela mis en place des partenariats avec des organismes de vacances ou d\'évènements.
En Franche-Comté, les Eurockéennes de Belfort participent à la sensibilisation des jeunes adultes au tri sélectif.


Quelques aides...

En 2008, les collectivités de la région Est ont reçu un soutien plus de 50 millions d\'euros pour la collecte sélective, le tri et le recyclage des emballages ménagers.
Versés par Eco-Emballages et Adelphe, ces aides financières doivent permettre d\'améliorer les dispositifs de collecte et de traitement des déchets, et de promouvoir la communication locale de proximité en faveur du geste du tri.


Alors, à vos emballages, le tri sélectif est plus que jamais d\'actualité!


Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?