Les gendarmes disparaissent de Besançon

Le gouvernement a annoncé la suppression de 15 escadrons de gendarmerie sur le territoire français.
La liste des premiers concernés a été publiée hier et, mauvaise nouvelle, l\'escadron de gendarmerie mobile de Besançon figure en bonne place! Sa disparition définitive est annoncée pour le mois de septembre 2010.
La centaine d\'hommes actuellement affectée à Besançon sera mutée dans d\'autres escadrons en France métropolitaine, en outre-mer ou sur des actions extérieures.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?