Un évadé absent à son jugement à Belfort

Le jugement qui a eu lieu mercredi dernier à Belfort était un peu particulier, puisque l\'un des prévenus était absent. Et pour cause : il s\'est évadé le 24 décembre!
Et ce n\'était pas son premier essai...

L\'homme, d\'origine roumaine, est âgé de 22 ans. Il a été placé en détention provisoire à la maison d\'arrêt de Belfort en janvier 2009, pour une affaire de vol. En avril, il s\'est évadé une première fois avec son compagnon de cellule, âgé de 25 ans.
Une fuite digne des romans d\'aventure : les deux complices ont scié un barreau de fenêtre à l\'aide d\'une lime, puis ont noué quatre draps afin de descendre du premier étage où se trouvait leur cellule.
Et oui, c\'est aussi simple que ça de quitter une prison...

Les choses se sont quelques peu compliquées au dehors, et le plus âgé des fuyards a rapidement été repéré par une patrouille de police.
Le jeune roumain a quant à lui réussi à gagner la Belgique, où il a été interpellé à la mi-décembre, toujours pour une affaire de vol. Incarcéré à Dinant, il s\'est de nouveau fait la belle quelques jours plus tard!

Le jugement des deux fuyards belfortains a donc eu lieu en présence du seul complice, qui ne s\'est pas montré très bavard quand à sa tentative d\'évasion. Il s\'est contenté d\'expliquer qu\'il voulait \"aller voir sa copine\".
A toutes les questions concernant l\'organisation de la fuite, le jeune homme a répondu \"Je n\'ai rien vu, rien entendu. Je n\'ai rien à déclarer\".
Il a été condamné à 6 mois de détention.

Son ex-compagnon de cellule, toujours introuvable, a quant à lui été condamné, par défaut, à 18 mois de prison. Il les purgera dès que la justice l\'aura localisé.

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?