Les gens du voyage sèment la zizanie dans tout l'ouest de Besançon

En arrivant par centaines de caravanes tous en même temps, les gens du voyage auraient dû se douter que leur convoi allait sérieusement embouteiller la ville.

Pourtant, ce sont bien 220 familles réparties sur 300 véhicules qui ont débarqué simultanément sur le secteur de Micropolis / La Malcombe, hier après-midi à Besançon (25). Ce qui fait environ 1000 personnes à loger !

Fatalement, un bouchon impressionnant s'est rapidement formé près du parc des expositions, sur la rue de Dole et le boulevard Kennedy. Des centaines de voitures ont été bloquées et les réseaux de transports en communs (tram et bus) ont été fortement perturbés. Des salariés de Transdev ont été dépêchés sur place pour rétablir un semblant de circulation.

Le chaos a donc duré plusieurs heures avant que le trafic reprenne normalement. Les gens du voyages ont été répartis sur différentes aires d'accueil : près du gymnase de La Malcombe et sur des terrains de Rosemont. Mais tout le monde n'est pas encore assuré d'avoir un emplacement !

Afin que ceci ne se reproduise plus, voici quelques conseils à l'intention des gens du voyages qui font escale à Besançon :

  • Les voies du tram sont réservées au tram

  • Les caravanes ne rentrent pas dans le tram

  • En Franche-Comté il pleut 4 jours sur 5. Si vous garez une caravane dans un champ, vous risquez de vous embourber et de rester pour toujours à Besançon

  • Si vous voulez vraiment rire, vous pouvez passer par la côte de Morre (25) la prochaine fois que vous venez à Besançon

Publié le lundi 13 juin 2016 à 09h48

Confirmez-vous la suppression ?