Les nains en exil

Les nains verts qui ornaient depuis quelques semaines le parc de la Gare d\'Eau ont quitté la terre ferme afin d\'emménager sur le bassin, en équilibre sur un radeau. Cet exil n\'est toutefois pas une punition, mais simplement une mesure de précaution : dès leur première nuit en plein air, les sculptures avaient en effet été taggées et dégradées.
Les trois cousins de ces nains, installés dans le parc Micaud, sont quant à eux toujours en place. Ils sont cependant rentrés pendant la nuit, afin d\'échapper aux méchancetés de la brigade anti-nains verts.

Ces sculptures, baptisées \"Effet de serre\", sont l\'oeuvre de la bisontine Aline Siffert. Elles seront exposées jusqu\'au 18 juillet.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?