Les trucs mieux en Bourgogne qu’en Franche-Comté

Si l'on regarde de plus près, la fusion des deux régions Bourgogne et Franche-Comté s'est plutôt bien passée.

Mais, soyons honnêtes, cela ne change pas nos vies. Cependant, on doit admettre que les Bourguignons apportent aux Francs-comtois quelques petites choses sympathiques.

Tout d'abord, il est judicieux que Dijon devienne le principal pôle économique. De par sa situation géographique (à 1h45 de Paris) et ses nombreuses entreprises, c'est sans aucun doute la ville forte de la région, contrairement à Besançon qui semble perdre petit à petit de son éclat.

Malgré la production d'excellents vins dans le Jura, la fusion Bourgogne-Franche-Comté fait entrer la Franche-Comté dans la cour des grands producteurs de vins.

Les vins de la région sont maintenant connus et appréciés partout dans le monde. On pourra dire sans honte que les vins Aloxe-Corton, Chassagne-Montrachet ou Romanée-Conti viennent bien de chez nous !

Puisqu'on évoque les trucs vraiment chouettes de la Bourgogne, la moutarde n'a presque aucun équivalent dans le monde : un condiment de choix pour gastronomes avertis qui fait le bonheur des Francs-Comtois depuis des siècles.
Publié le mardi 24 avril 2018 à 08h04

Confirmez-vous la suppression ?