Les universités outils essentiels du développement durable ("sommet étudiant")

Des étudiants de 23 pays réunis en "sommet mondial" à Besançon ont demandé samedi que les universités soient associées de très près aux politiques en faveur du développement durable.

Les délégués ont adopté une déclaration finale qui demande que les universités "soient associées aux décisions politiques relevant du développement durable".
Le texte final est leur contribution à un "sommet mondial des universités", prévu du 5 au 7 mai à Dijon mais reporté.
La mairie de la capitale bourguignonne a annoncé le 22 avril l'annulation du sommet invoquant des "risques de troubles" en raison d'une contre-manifestation annoncée par "un collectif contre le G8" opposé "à la marchandisation de l'éducation et de la recherche".
Depuis 2008 les directeurs de grandes universités des pays du G8 (Etats-Unis, Canada, Japon, Russie, Allemagne, Italie, Royaume Uni et France) se réunissent chaque année.

Le texte adopté samedi à Besançon met en exergue
"Les universités ont une mission sociale et nous devons préparer les étudiants à un environnement et une économie globalisés, avec des programmes de mobilité", ajoute la déclaration.
Dans ce contexte, les signataires ont demandé "la résolution de problèmes administratifs tels que l'obtention de visas" ainsi qu'un "soutien financier des gouvernements pour que les programmes de mobilité soient moins onéreux".

Le président de l'université de Besançon, Claude Condé, s'est réjoui "du bon déroulement du sommet qui a réaffirmé le rôle économique et social central des universités".

AFP
Publié le lundi 2 mai 2011 à 15h28

Confirmez-vous la suppression ?