Besançon : L’habit ne fait pas le flic

A l'image de ces super-héros dont les pouvoirs sont liés à leur accoutrement, hier en fin de matinée dans le quartier bisontin des Chaprais, deux sombres individus ont cru qu'il leur suffisait d'avoir l'apparence de policiers pour devenir des limiers hors pair… et ainsi dénicher de l'argent et des bijoux là où finalement il n'y en avait pas.

En l'occurrence, au domicile d'un couple de paisibles octogénaires à qui ils auront expliqué enquêter sur une série de cambriolages pour pénétrer les lieux, ne pas y trouver leur bonheur, et donc repartir sans rien… si ce n'est un profond agacement ayant valu aux retraités d'être molestés et gazés à la bombe lacrymogène.

.
Publié le mercredi 27 août 2014 à 09h43

Confirmez-vous la suppression ?