Pontarlier : C’est pas le pied !

Si l\'on a pu voir ce matin qu\'il n\'était pas toujours facile pour des escrocs de frapper à la bonne porte, ce problème n\'épargne pas plus les cambrioleurs qui, parfois, n\'arrivent tout simplement pas à faire céder celle d\'un commerce qu\'ils essayent de voler !

C\'est notamment ce qui s\'est passé la semaine dernière au centre-ville de Pontarlier, où, dans la nuit de vendredi à samedi, un ou plusieurs traîne-savates à côté de leurs pompes n\'ont pu trouver chaussure à leur pied après s\'être acharnés en vain (à coups de tatanes ?) sur la devanture d\'un magasin de grolles.

Un moment de solitude qui peut-être les dissuadera à l\'avenir de traîner leurs guêtres dans le secteur, si tant est qu\'ils ne soient pas de ces têtes de \"mules\" prêtes à revenir immanquablement avec leurs gros sabots pour tenter une nouvelle botte secrète…

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?