Ligue Féminine de Handball: ESBF bat TOULON 32/24

« Il ne fallait pas arriver en retard au gymnase », expression utilisée pour caractériser un début de match à ne pas manquer, ne s’applique pas encore aux matchs de l’ESBF ! En effet, à l’instar du succès contre Mios, les bisontines auront démarré tel un diesel, en douceur, pour finir par une deuxième mi-temps au super et l’emporter une nouvelle fois de manière aisée.

Alors évidemment, on notera une nouvelle première période timide, très disputée, où l’ex-gardienne bisontine Anca Grosu aura pris un malin plaisir à se rappeler aux bons souvenirs de son ex-coach Jan Basny et de ses ex-supporters. Menées au score (4/5, 11ème), les bisontines restaient néanmoins dans le sillage des toulonnaises (12/13, 27ème), et les deux équipes rejoignaient finalement les vestiaires sur un score de parité, 14/14.

Surtout, on notera cette très bonne seconde période, où l’ESBF n’aura fait qu’une bouchée des varoises, avec une entame idéale (6/0 d’entrée puis 5/0 après un premier but adverse) et une excellente gestion par la suite, facilitée par les expulsions temporaires des visiteuses et par une Marina Gresset-Khatkova efficace dans les cages bisontines. Score final, 32/24.

Pas de conclusions hâtives après ce mois de septembre, néanmoins on peut retenir la chose suivante : si l’équipe est encore perfectible et dispose d’une marge de progression encore importante (et tant mieux !), en revanche elle aura montré de façon cyclique de très bonnes choses en défense (en rangs serrés lorsqu’il le faut) comme en attaque (vitesse et efficacité dans le jeu placé, montées de balle allant à leur terme), le tout avec des individualités prenant leurs responsabilités (avec succès), au service d’un collectif où tout le monde à sa chance. A suivre…

L’ESBF respecte donc en ce début de saison le tableau de marche d’un prétendant à l’Europe. Si tout n’est pas parfait, en revanche, les rouges ont le mérite de ne pas laisser de points en route, points qui ont toujours leur importance après une longue saison.

Reste que les premiers vrais tests feront leur apparition dès ce début du mois d’octobre : déplacement à Fleury-les-Aubrais ce vendredi 3 octobre, et surtout, réception du leader lorrain la semaine prochaine. Nous vous attendons nombreuses et nombreux.
Publié le mardi 30 septembre 2008 à 16h22

Confirmez-vous la suppression ?