Mort écrasé par un camion

Un accident tragique s\'est produit dans la nuit de dimanche à lundi, sur l\'A36 à hauteur de Voujeaucourt dans le Doubs. Un homme, qui s\'était allongé sur la chaussée pour des raisons que nous ne connaitrons jamais, a été écrasé par un poids-lourd.

La victime, un homme de 36 ans domicilié à Danjoutin (Territoire de Belfort), avait passé la soirée à Besançon. Ayant conscience d\'avoir beaucoup trop bu pour prendre le volant, il avait appelé un ami à la rescousse. A près de minuit, ce copain dévoué a donc fait le trajet depuis Offemont (Territoire de Belfort) jusqu\'à Besançon.
Au retour le passager, complètement ivre, n\'a fait que disserter sur \"leur mort prochaine\", et autres sujets tout aussi macabres. Il a même tenté de faire faire des fautes à son ami au volant, dans le but avoué de provoquer un accident.
Lassé de cette attitude morbide et exaspérante, le conducteur a fini par s\'arrêter sur la bande d\'arrêt d\'urgence. Comme s\'il n\'attendait que ça, le passager a bondi du véhicule, et est allé s\'allonger sur la chaussée.
Un poids-lourd est malheureusement passé au même moment. Dans la nuit, le routier n\'a pas vu le corps et l\'a écrasé, déclarant par la suite qu\'il avait cru rouler sur un gibier.

Le drame s\'est produit sous les yeux de l\'ami de la victime, qui a à peine eu le temps de sortir de sa voiture avant que le camion arrive. Choqué par cette scène, il est resté prostré face au corps ensanglanté de son copain jusqu\'à l\'arrivée des secours. Il a ensuite été pris en charge par une équipe médicale.

Une enquête a été ouverte quant aux circonstances de cet accident. C\'est pour l\'instant la thèse du suicide qui est privilégiée par le parquet de Montbéliard, en charge de l\'affaire.

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?