Besançon : Mortelle mixture

En cette fin d\'année propice aux rétrospectives, l\'excuse est toute trouvée pour évoquer aujourd\'hui avec 10 petits mois de retard une affaire qui nous avait échappé en février dernier : le vol, entre autres aliments, d\'un stock de viande et de poisson au domicile d\'un quinquagénaire bisontin dont l\'objectif était certes d\'attirer les nuisibles... Mais d\'un autre genre.

Après avoir constaté la disparition de marchandise, cet habitant des Chaprais avait en effet expliqué aux enquêteurs que la chair dérobée dans l\'un de ses congélateurs était au départ destinée aux rongeurs et volatiles qui avaient tendance à rôder autour de chez lui. Raison pour laquelle d\'ailleurs il l\'avait mélangée à du raticide.

De quoi au mieux avoir filé quelques vilains maux de ventre à ses cambrioleurs, qui, depuis, ne semblent même pas avoir \"redonné signe de vie\"…



En partenariat avec l\'Institut Médical des Flatulences et l\'Amicale des Dérangés Intestinaux,

Besac.com / FCzoom vous souhaite de très digestes orgies de fin d\'année.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?