Besançon : Nuit de calvaire

Paraît-il que sans alcool la fête est plus folle. Eh bien, personnellement, nous n'en sommes pas si sûr ! Car en termes d'ambiance déjantée, dans la nuit de mercredi à jeudi derniers au centre-ville de Besançon, trois individus de 22 à 26 ans et une femme de 37 ans, tous quatre en état d'ébriété, ont mis la barre très (très) haute… en ayant passé leur temps à torturer un homme, dans un appartement du 75 de la rue Battant.

Alertés par des cris et des bruits de lutte, ce sont des voisins qui auront dépêché la police au petit matin. Laquelle aura alors découvert sur place un trentenaire aux pieds et poings liés, gisant dans une marre de sang… et de white spirit, dont il avait été aspergé de manière plutôt inquiétante.

Le visage particulièrement tuméfié, ce marginal de 38 ans bien connu aura été transporté dans un état grave à l'hôpital, tandis que ses bourreaux, interpellés sur les lieux, placés en garde à vue et présentés dans la foulée à un juge, ont eu toutes les peines du monde à expliquer les raisons de leurs élans barbares. Ils ont été placés en détention provisoire.

.
Publié le lundi 22 décembre 2014 à 09h02

Confirmez-vous la suppression ?