Nuit de cauchemar à Eclans

Le 24 septembre dernier, un jeune Dolois de 20 ans a séquestré et menacé de mort son amie pendant une nuit entière. Il a été condamné hier à un an de prison ferme.

Le couple était au domicile des parents (absents) du jeune homme, à Eclans. Vers minuit, alors que la jeune fille venait de monter dans sa voiture afin de rentrer chez elle, son ami l'a tiré hors du véhicule. Il l'a obligé à retourner dans la maison, la menaçant avec un pistolet à billes.

Tout le reste de la nuit, et une partie de la journée suivante, le garçon a menacé de mort sa compagne au moyen de diverses armes : fusils, couteau, revolver... Pris de fureur, il l'a giflé plusieurs fois, a tenté de l'étrangler, lui a placé un sabre entre les cuisses.

La jeune fille n'a pu rentrer chez elle que dans l'après-midi, après plus de 14 heures de cauchemar. Elle s'est immédiatement rendue à la gendarmerie de Chaussin mais, par peur des représailles, elle a refusé de porter plainte.
Un gendarme a toutefois alerté le parquet, et a ainsi permis que l'agresseur soit interpellé et placé en garde à vue.
Il a été jugé jeudi en comparution immédiate à Lons-le-Saunier.

Le tribunal a jugé que le jeune homme, déjà connu pour des affaires de violence, avait une "personnalité inquiétante". Les détails de l'audience n'ayant pas été communiqués, nous ne savons pas toutefois ce qui a provoqué sa fureur envers son amie.
Il a été condamné à 24 mois de prison, dont 12 mois avec sursis, et à une mise à l'épreuve de 5 ans avec obligation de soin et interdiction d'entrer en contact avec sa victime.

R. Hingray
Publié le mardi 4 octobre 2011 à 16h26

Confirmez-vous la suppression ?