Régime dans les cantines scolaires!

Les cantines scolaires, où mangent chaque jour 6 millions d'enfants, vont devoir servir des repas plus équilibrés avec moins de sel, de sucre et de graisses, et plus de produits frais, à la satisfaction des parents d'élèves qui veulent désormais une bonne application de ces règles.

Varier les plats pour un bon "équilibre nutritionnel", servir des portions adaptées "à chaque classe d'âge" et ne pas laisser sel et sauces (mayonnaise, vinaigrette, ketchup) en libre accès, mais les servir "en fonction des plats", telles sont les grandes dispositions d'un décret publié dimanche.
Pour atteindre ces objectifs, un arrêté joint au décret dresse un "grammage" très précis des portions selon les âges et fixe des limites pour les sucres, les graisses, les produits frits ou encore les viandes hachées.

Ainsi sur 20 repas successifs, il ne faut pas plus de "quatre entrées" et "trois desserts" constitués de produits gras (teneur en matières grasses supérieure à 15%) et "pas plus de quatre plats protidiques ou garnitures constitués de produits gras à frire ou préfrits".
Il ne faut pas non plus "plus de quatre desserts constitués de produits sucrés" (contenant plus de 20 g de sucres simples au total par portion).
En revanche, il faut "au moins 10 repas" avec "en entrée ou accompagnement du plat des crudités de légumes ou des fruits frais" et "au moins huit repas avec en dessert des fruits crus".

Cette réglementation est applicable depuis hier, sauf pour les services de restauration servant moins de 80 couverts par jour en moyenne sur l'année et qui ont jusqu'au 1er septembre 2012 pour s'adapter.

Le Syndicat national de la restauration collective (SNRC) s'est dit "ravi" du décret, qui "va tirer vers le haut la qualité de l'ensemble de la restauration scolaire", tandis que le géant de la restauration collective Sodexo a assuré qu'il "appliqu(ait) déjà" ces mesures.

AFP
Publié le mercredi 5 octobre 2011 à 09h36

Confirmez-vous la suppression ?