On aime le tram de Besançon

Après quelques années, le tramway de Besançon fait partie de nos vies de Bisontins.

S\'il a été très critiqué, il a aussi permis d'améliorer la vie des habitants de la ville.

La première amélioration est la plus évidente : lorsque l\'on se fait agresser quelque part (ou qu'on est malade), on peut arriver beaucoup plus rapidement à l\'hôpital Jean Minjoz qu\'en empruntant le bus. Eh oui, tous les trams en direction des Hauts du Chazal font escale au CHU.

Ensuite, le tram a permis une meilleure redistribution des richesses. Le commerce a pu se développer à Planoise, car les jeunes du centre-ville peuvent s\'y rendre plus rapidement pour faire leurs achats.

Les chiffres de l\'emploi le montrent avec, par exemple, la création d\'un commissariat avec « 15 à 25 effectifs supplémentaires seront dédiés au quartier de Planoise », comme l\'a indiqué , le préfet du Doubs.

Pour continuer dans les avantages du tram, on peut aussi citer sa capacité à mieux fonctionner sous la neige que le réseau de bus Ginko.

En effet, ce mode de transport fonctionnant sur des rails, il ne peut pas glisser lorsqu'une couche de neige recouvre les rues de Besançon.

Alors pour toutes ses raisons, et bien d'autres encore, on aime le tram à Besançon.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?