Panneaux et radars vandalisés : la grogne des automobilistes monte

Depuis le premier juillet 2018, les routes secondaires (sans séparateur central) sont limitées à 80 km/h au lieu de 90 km/h.

Cette mesure semble être impopulaire puisque les premiers panneaux qui précisent la nouvelle limitation viennent d'être vandalisés.

Ainsi, certains panneaux sont « corrigés » à la peinture avec l'inscription « 180 » au lieu de « 80 ».

Des radars ont aussi fait les frais de cette grogne puisqu'un appareil de contrôle situé dans le secteur de Combeaufontaine a été recouvert de peinture noire et d'injures.

Du côté de Vesoul, c'est un radar qui a aussi été « décoré » à la peinture blanche.

Au même moment, l'association 40 millions d'automobilistes regrette que le gouvernement n'ait pas créé de groupe de travail ou d'organisme chargé officiellement d'étudier les impacts de l'abaissement de la vitesse maximale autorisée.

L'association a donc créée elle-même un "comité indépendant d'évaluation des 80km/h" pour évaluer la pertinence de la mesure pour la réduction du nombre et de la gravité des accidents de la route. (source)


Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?