Pénurie de vin rosé cet été

La récolte du raisin de 2017 a été l'une des plus faibles jamais enregistrée dans le Jura, mais aussi partout ailleurs en France et dans le monde.

La conséquence directe pour les consommateurs se manifeste en premier lieu sur les vins rosés qui seront vendus cet été pour la saison des vacances et des barbecues.

L'année dernière, les producteurs de Provence ont vu leur production baisser de 20 % à 40 % en fonction des vignobles.

Dans ces conditions, il semble clair que le marché des vins rosés va être bouleversé avec des bouteilles plus chères mais aussi moins nombreuses que les années précédentes.

Du côté de la Franche-Comté, ce n'est guère mieux avec une production dans le Jura sans cesse en diminution en raison d'incidents climatiques majeurs : grêle, gèle et températures caniculaires.

Plus que jamais, il faudra donc consommer ces boissons alcoolisées avec une grande modération.
Publié le mercredi 23 mai 2018 à 09h10

Confirmez-vous la suppression ?