Doubs : Perdu pour perdu

A la différence de ces gendres qui par tous les moyens cherchent à se mettre leur belle-mère dans la poche, ce jeune Doubien aura tout fait pour se la mettre à dos. Bon, ce qu'il faut dire aussi, c'est que son couple battait dangereusement de l'aile depuis déjà quelque temps. Ainsi peut-on dire qu'il ne risquait finalement pas grand-chose à agir de la sorte… Mis à part se retrouver avec un procès aux fesses. Ce qui aura fini par arriver, après que belle-maman eut donc découvert un jour qu'\"on\" s'était servi de sa carte bancaire pour ponctionner son compte de près de 600 €…

En référant dans un premier temps à sa fille (à qui elle confiait régulièrement ce moyen de paiement pour l'aider au quotidien), elle émettait très vite l'idée que son gendre soit à l'origine de l'escroquerie. Hypothèse confirmée par l'enquête qui suivra, et sanctionnée par la justice de 60 jours-amende à 10 €, avec remboursement de la somme.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?