A36 : Permis bridé

Au milieu des éternelles infractions pour excès de vitesse et conduite en état d'ébriété, il arrive de temps à autre que certains usagers de la route se démarquent de la masse et rompent ainsi la monotonie des contrôles que les forces de l'ordre enchaînent sans discontinuer depuis le début de l'été. Et l'un de ces rares exemples est un automobiliste que les gendarmes du peloton motorisé de Dole ont dernièrement pris en grippe sur l'A36 pour défaut de permis… français.

Lors du contrôle de ses papiers, cet homme d'origine chinoise leur aura en effet présenté très naturellement celui qu'il avait décroché dans son pays natal et avec lequel il roulait donc depuis plus de 16 ans dans l'hexagone, où, malheureusement pour lui, ce document n'a aucune valeur.

Il aura alors eu beau "chinoiser", rien n'aura dissuadé les militaires de le verbaliser.

.
Publié le mardi 19 août 2014 à 11h58

Confirmez-vous la suppression ?