Besançon : Piqué au vif

Là où d'autres auraient privilégié une approche diplomatique, lui aura plutôt été du style rentre-dedans : un comportement "incisif" qui certes lui aura très vite permis de "couper court" à l'insupportable ramdam de son voisin, mais n'aura pas été sans conséquences pour l'un comme pour l'autre.

Car loin d'y être allé avec le dos de la cuillère, c'est même avec la lame d'un couteau que ce jeune Bisontin de 23 ans sera venu frapper à la porte puis au thorax du bruyant locataire, dans la nuit du 15 août.

Ainsi, pendant que sa victime était transportée à l'hôpital pour une blessure heureusement sans gravité, lui prenait la direction du commissariat, avant de rejoindre dès hier le tribunal correctionnel de Besançon et y être condamné à 9 mois de prison dont 3 ferme.

.
Publié le mardi 19 août 2014 à 09h52

Confirmez-vous la suppression ?