Peugeot prépare-t-il un marché français pour la future 301 ?

Ce mercredi 25 juillet, le gouvernement annonce son plan d'aide à la filière automobile. La mesure fait notamment suite au récent plan social de Peugeot qui implique la suppression de 8 000 emplois en France, dont 579 sur le site de Sochaux. Serait-ce là une façon détournée pour le constructeur de préparer un marché local pour sa nouvelle 301, positionnée dans le bas de sa gamme ?

En effet, le modèle est destiné aux marchés dits « émergents ». Il sera ainsi lancé, en novembre, en Turquie puis en Russie, au Maghreb et en Chine. Aucune commercialisation n'est prévue en Europe de l'Ouest. Mais, en son temps, Renault disait la même chose pour la Logan, aujourd'hui vendue en France.

Par ailleurs, les suppressions d'emplois annoncées par Peugeot mettent le marché français sur la bonne voie, pour accueillir une nouvelle voiture « low cost ». Et ce n'est pas la 301 qui permettra de mieux faire passer la pilule : elle sera fabriquée à Vigo, en Espagne.

L.d.C
Publié le vendredi 27 juillet 2012 à 18h31

Confirmez-vous la suppression ?