Besançon : Plus copains, tu meurs (MàJ)

En plus de nourrir une passion commune pour le football et les jeux de cartes, tous deux étaient connus pour être de bons amis. Soit une vraie relation de « frères de sang » que ce tenancier de bar de 46 ans et son client de 62 ans avaient fini par sceller de manière bien singulière un jour de mai 2011 à Besançon… où le second avait succombé à une grave hémorragie, après avoir reçu un coup de couteau dans la carotide de la part de son compère, qui avait lui-même alerté les secours sur les lieux du drame, survenu au petit matin dans son établissement "Le Saphir" …

Dans quelles circonstances exactes ? Il demeure encore bien difficile de le savoir plus de 3 ans après les faits ; la seule certitude étant qu'entre eux deux l'alcool aura coulé à flots durant la nuit.

Au point d'avoir ainsi poussé la victime à s'empaler de son plein gré sur le couteau que tenait pour des raisons tout aussi étonnantes son pote et meurtrier présumé ? C'est ce que ce dernier, accusé de « violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner » avait en tous les cas expliqué aux enquêteurs, alors que s'est ouvert hier son procès devant les assises du Doubs, pour un verdict attendu ce mardi.

Mise à jour 24/09 : Une peine de 4 ans de prison dont 3 ferme a été prononcée à son encontre.

.
Publié le mardi 23 septembre 2014 à 11h52

Confirmez-vous la suppression ?