Doubs : Une pointe d’excès

Des retraités qui affirment ne jamais trouver le temps de faire tout ce qu'ils voudraient, on en connaît tous. Et si pour un certain nombre (qui a dit la majorité ?) l'explication est à chercher dans ces siestes interminables qui parfois les frappent sournoisement à l'heure de la digestion, croyez bien qu'il s'en trouve réellement pour vivre à un train d'enfer leur repli de la vie active !

La semaine dernière par exemple, c'est à plus de 200 à l'heure qu'un retraité bourguignon de 64 ans a… été flashé sur l'A36 par le peloton motorisé de Villars-sous-Ecot, entre Besançon et Montbéliard. La double conséquence ayant été une immobilisation de véhicule et une suspension de permis qui devraient assurément freiner ses projets les plus pressants…
Publié le lundi 22 septembre 2014 à 14h58

Confirmez-vous la suppression ?