Dole : Une technique qui vaut de l’or

A une ou deux exceptions près, c\'est une approche qui a largement prouvé son efficacité. Et ce ne sont pas ces faux plombiers (mais vrais malfrats) qui diront le contraire ! Jeudi dernier, en s\'étant fait passer pour ce qu\'ils n\'étaient pas, tous deux seront parvenus sans attirer les soupçons à faire main basse sur les objets de valeur qu\'une Doloise de 82 ans avait en sa possession : à savoir, des bijoux en or qu\'elle conservait précieusement dans un tiroir de sa chambre, ainsi qu\'un collier, un bracelet et une montre… qu\'elle portait ce jour-là à son cou et à ses poignets.

Pour ce faire, les voleurs, prétendument dépêchés sur place en raison d\'une fuite d\'eau inondant un logement à l\'étage inférieur, lui auront dans un premier temps demandé d\'ouvrir son robinet de douche pendant qu\'ils faisaient le tour de son appartement. Le temps bien sûr de se remplir les poches et d\'ensuite revenir auprès de l\'octogénaire pour cette fois lui expliquer qu\'ils allaient devoir mettre dans les canalisations un produit susceptible d\'abîmer par ses vapeurs les bijoux qu\'elle avait sur elle…

Ainsi invitée à les leur remettre, la vieille dame s\'exécutait pour la plus grande satisfaction du duo, qui confirmait enfin son absence totale de scrupules en promettant au moment de partir de rembourser la quantité d\'eau utilisée. Un mensonge parmi d\'autres dont la victime aura hélas pris conscience trois heures trop tard, en apprenant de ses voisins du dessous qu\'aucun dégât des eaux n\'était à signaler...

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?