Pontarlier : Bas les masques

La plupart ne jurent que par la cagoule, lui s\'est essayé au masque de Sarkozy. Auteur jeudi soir d\'un vol à main armée dans un supermarché de son quartier, ce jeune Pontissalien de 18 ans n\'aura hélas pas su jouir d\'une immunité semblable à celle de son modèle à talonnettes. Confondu par sa carrure imposante et ses yeux clairs reconnaissables entre mille, il était interpellé chez lui, pas plus tard qu\'au lendemain des faits.

Interrogé, l\'individu jusqu\'alors inconnu des services de police aura expliqué avoir mal vécu de se faire houspiller tour à tour par sa maman et sa petite copine.
Ainsi, le cœur meurtri et les nerfs à vif, il aurait alors noyé son chagrin dans l\'alcool, suscitant cette irrépressible envie de braquer un commerce.
Equipé d\'un pistolet à billes et du masque présidentiel acheté pour l\'occasion, il passait donc à l\'acte dans un Aldi Marché, emportant avec lui une centaine d\'euros mais laissant à l\'employée du magasin le souvenir de ce regard éblouissant qui signera sa perte.

Présenté hier au parquet, il sera jugé ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Besançon.

C.R
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?