Poudre blanche envoyée au maire de Sochaux

Après des lettres anonymes menaçantes, le maire de Sochaux a reçu hier un courrier posté au Japon et contenant une mystérieuse poudre blanche.

L'alerte a été donnée par une secrétaire de mairie, qui a vu un filet de poudre blanche s'échapper de l'enveloppe qu'elle s'apprêtait à ouvrir. Craignant qu'il s'agisse d'une substance nocive, les policiers et les pompiers ont évacué la mairie (fermée jusqu'à nouvel ordre) et établi un périmètre de sécurité.
Les trois personnes ayant été en contact avec la poudre ont quant à elles subi des examens de précaution.
Même si les sapeurs-pompiers sont "quasi certains" que le produit n'est pas dangereux, celui-ci sera tout de même analysé dans les jours à venir.

L'enveloppe est pour l'instant sous bonne garde. Elle n'a pas encore été totalement ouverte, personne ne sait donc pour l'instant si elle contenait une lettre.
Le maire de Sochaux a seulement pu remarquer qu'elle avait été postée au Japon et mentionnait au verso une mosquée. Ce détail laisse supposer que le courrier a été envoyé par des opposants à la mosquée que le maire projette de construire dans le centre-ville de Sochaux.
De nombreux sochaliens sont en effet contre l'édification d'un tel bâtiment et le font savoir par des menaces et des tentatives d'intimidation. Les élus sochaliens ont toutefois fait savoir qu'ils "ne céderont pas".

R. Hingray
Publié le mardi 8 mars 2011 à 15h38

Confirmez-vous la suppression ?