Pourchassés par les chasseurs, les sangliers haut-saônois se vengent sur les agriculteurs

La saison de la chasse au sanglier bat son plein dans notre belle région. Pour un chasseur, c\'est une bonne période.

On sort tôt le matin, on s\'équipe avec son gilet orange pour que son copain ne nous tire pas dessus et on fait une grande promenade en forêt. Si l\'on aperçoit une belle bête, on tire. Quelques heures plus tard, on fait mange un morceau en racontant les exploits de la journée.

Mais, pour certains chasseurs (en minorité heureusement), le culte de la performance prime. Ils organisent alors des battues et se coordonnent pour piéger le plus de sangliers possible : car, comme toute activité, la chasse doit d\'être rentable !

Mais les bêtes ne l\'entendent pas de cette oreille. Pourchassées, elles finissent par sortir de la forêt. Elles se précipitent alors dans les champs des agriculteurs et défoncent totalement certaines parcelles.

Par effet ricochet, les chasseurs empêchent donc les agriculteurs de travailler correctement pour produire la nourriture !

Les agriculteurs haut-saônois sont excédés et ils rencontreront la préfète, le 23 janvier 2017. Car pour la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d\'exploitants agricoles ) cette situation ne fait que s\'aggraver d\'année en année !
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?