Prisons francs-comtoises en danger : le verdict

Le ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie a annoncé hier la fermeture de 23 prisons vétustes.
En Franche-Comté, 5 établissements pénitentiaires étaient sur la sellette : ceux de Montbéliard, Belfort, Lons-le-Saunier, Vesoul et Lure. Un seul a été condamné.

Seule la prison de Lure, en Haute-Saône, fermera ses portes en 2015, tandis que celles de Lons-le-Saunier et Montbéliard ont la certitude d\'être sauvées.
La prison de Vesoul est quant à elle en sursis : la ministre a demandé une expertise sur les conditions et le coût de sa rénovation. Le verdict définitif sur le maintien ou la fermeture de cet établissement devrait tomber dans 3 mois.
A Belfort enfin, la maison d\'arrêt sera transformée en \"quartier nouveau concept\" avec des régimes de détention plus souples, visant à \"préparer activement la sortie des condamnés en fin de peine\".

Au total, 23 prisons françaises devraient fermer entre 2015 et 2017. Toutes devraient être remplacées par de nouveaux établissements assurant \"des conditions dignes de détention\".
14 000 places devraient ainsi être créées, alors que 9 000 places vétustes fermeront. Le gouvernement craindrait-il une hausse de la délinquance dans les années à venir?

R. Hingray
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?