Quelqu’un du Jura s’en prend aux animaux sans défense

La semaine passée, ce sont encore plus d'une trentaine de moutons et brebis qui ont trouvé la mort dans ce qui semble être une attaque préméditée.

Ainsi, du côté d'Arthenas (39), le début de semaine a été meurtrier avec pas moins de 27 moutons tués.

Les animaux avaient été retrouvés morts ou mutilés et la majorité des blessés ont fini par être euthanasiés – faute de soins permettant de les sauver.

En fin de semaine, un nouveau troupeau de brebis de Saint-Laurent-la-Roche (39) a subi une attaque violente. Quatre bêtes sont décédées et six autres blessées.

Si les indices sont minces et détériorés, les marques sur les cous des victimes pointent toutes vers le loup.

Le loup est effectivement présent depuis 2012 dans le Haut-Jura. Il semble s'être parfaitement adapté à la vie jurassienne et entreprend donc de devenir le super-prédateur de la région.

Avec l'interdiction formelle de tuer des loups en France (c'est une espèce protégée), l'animal arrive donc au sommet de la chaîne alimentaire… Jusqu'à ce que des ours arrivent jusque chez nous !
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?