Besançon : Qui l’eût cru ?

Compte tenu de son humeur parfois \"massacrante\", cela n\'avait rien d\'une évidence. Mais désormais, le doute n\'est plus permis : en dépit de ce que l\'on pouvait donc penser, Shiva, lionne infanticide de la Citadelle de Besançon avait bien un cœur ! Avait ? Oui, car elle est morte vendredi. Et c\'est justement lors de son autopsie pratiquée hier que les \"vétérinaires légistes\" ont déterminé que la cause du décès était… une crise cardiaque.

Ce qui fait que pour sa part, Téjas, son compagnon guère plus sentimental, est à nouveau un cœur (de pierre) à prendre.

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?