Récidive immédiate

Vendredi matin, deux adolescents de 15 et 16 ans étaient jugés par le tribunal de Besançon pour une affaire de vols avec violence. Le plus jeune avait été placé dans un foyer pour mineurs en difficulté à Montbéliard, et son complice laissé en liberté sous contrôle judiciaire.
Le lendemain, le plus âgé volait une voiture avec un ami, ils passaient prendre leur copain (pourtant interdit de sortie par le foyer), et allaient enfreindre le code de la route à Montbéliard.
Le soir même, retour à la case départ : les deux complices étaient au commissariat, et attendaient d\'être présentés à la justice.

A force d\'emprunter des ruelles en sens interdit, les trois ados ont en effet fini par se faire repérer par des policiers. Ils ont essayé de semer les forces de l\'ordre, ont abandonné la voiture à un carrefour, l\'un d\'eux a même tenté de se cacher sous une voiture, mais rien à faire! Les deux récidivistes ont rapidement été retrouvés.
Leur copain en revanche est toujours en fuite.

Une fois au commissariat, les garçons n\'ont fait aucune difficulté pour raconter leur procès, qui datait seulement de la veille, ainsi que le déroulement de la soirée. Pas besoin d\'interrogatoire, ils ont tout avoué en détail! Quand on dit que les adolescents ne sont pas bavards...
Leur rapidité à enfreindre de nouveau la légalité les a mené tout droit en prison pour le plus vieux, et devant le tribunal pour enfants pour le plus jeune. Les magistrats les a jugés tout deux \"à la dérive\".

Laure Godey
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?