Besançon : Retour aux sources

Bien qu'ayant soutenu son innocence durant ses 48h de garde à vue dans un commissariat de Nice, ce jeune Franc-Comtois de 26 ans n'aura pas su convaincre les forces de l'ordre de le laisser libre, lui qui se sera donc fait interpeller jeudi dernier sur la côté d'Azur… après avoir quitté précipitamment début juillet son logement bisontin du quartier des Chaprais, où venait d'avoir lieu un meurtre par balles.

Soit, il est vrai, une coïncidence des plus douteuses qui lui valait ainsi de reprendre dès hier et sous surveillance le chemin de la capitale Comtoise, où cet individu déjà condamné pour violences et atteintes aux biens a été inculpé pour homicide volontaire et placé en détention...

.
Publié le jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

Confirmez-vous la suppression ?